[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le Goji biologique est parfois appelé « fruit de la longévité », tant il aurait la capacité de ralentir le vieillissement en combattant les effets des radicaux libres dans l’organisme, grâce aux vitamines et minéraux antioxydants et surtout aux polysaccharides particuliers qu’il contient.

Sur l’échelle ORAC – Oxygen Radical Absorbance Capacity – qui classe les aliments en fonction de leur pouvoir antioxydant, la baie de Goji biologique figure en première place, très loin devant la grenade, les autres baies comme la myrtille ou le cassis et les agrumes. Il faut cependant rester critique face aux valeurs que l’on peut trouver, notamment sur les sites Internet commerciaux qui promeuvent la baie de Goji biologique, parce qu’il existe différentes manières d’exprimer l’ORAC en fonction de l’étalon choisi et parce que les aliments ne sont pas toujours comparés entre eux de manière pertinente : quantités différentes ou alors pas raisonnables (par ex. 100g de cannelle a un score ORAC très élevé, mais il est inconcevable de manger 100g de cannelle, tandis qu’on mangerait 100g d’orange aisément), formes incomparables (séchée et fraîche, fruit brut et partie consommable seulement).
Le pouvoir antioxydant du Goji a aussi été mesuré sur l’échelle TEAC – trolox equivalent antioxidant capacity – (Luo, 2004).

S’il faut donc se méfier des allégations avancées sans un minimum d’explications correctes, il n’en reste pas moins que toutes les références mettent en avant le pouvoir antioxydant hors norme du fruit de Lycium barbarum.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *